L'avis de KenyaVO

MSAMBWENI HOUSE est situé sur la plage de Msambweni, à 80 km au sud de Mombasa et à une trentaine de kilomètres de la frontière tanzanienne. À l'écart de la foule et du bruit...

Tout sur cet établissement

L'hôtel

MSAMBWENI HOUSE se dresse sur le récif corallien et surplombe la plage privée. La plage, très isolée, offre des conditions de calme inconnues à proximité de Mombasa. À marée basse, comme partout le long de l'océan indien au Kenya, la baignade n'est pas toujours possible, le récif de corail se découvrant. Mais avec une si belle piscine...

La décoration de style Lamu de MSAMBWENI HOUSE et sa petite capacité en font une agréable étape.

Les chambres

MSAMBWENI HOUSE propose plusieurs chambres :

  • 3 chambres dans la villa principale : terrasse, climatisation (dont 2 offrant une vue directe sur l'océan). En cas de location complète de la maison principale, 2 chambres supplémentaires sont disponibles à l'étage (pas de climatisation)
  • 1 tente située à proximité de la maison principale avec ventilateur (pas de climatisation)
  • 2 Villas Lamu avec piscine privative, bains à remous et 1 suite (climatisation) ainsi qu'une chambre double et une chambre individuelle (avec ventilateur chacune) pouvant accueillir une famille de 5 personnes

Sur place

  • Une belle piscine devant la villa principale.
  • Wi-Fi
  • Windsurf
  • Un massage par chambre
  • Équipement de snorkeling
  • Boissons (dont une sélection de vins)

Prestations avec supplément :

  • Champagne
  • Vins hors de la sélection
  • Alcools importés
  • Sports nautiques motorisés
  • Spa
  • Plongée
  • Pêche au gros
  • Excursions

Enfants

Les enfants de moins de 16 ans ne sont pas acceptés dans la maison principale (sauf si location complète).

Retour en haut

  • APST
  • CB+VISA+MASTERCARD
  • SSL

Voyage VO - 5 rue Thorel 75 002 PARIS (sur rendez-vous) - 01 70 23 93 40 - SARL au capital de 40 000 € - RCS Paris B 448 750 927 - Immatriculation IM075120078 - RCP HISCOX - Garantie financière Groupama - Editeur de ce site Frédéric d'Hauthuille - © SafariVO 2005-2019